Yaoundé va accueillir la 34e conférence annuelle du CREDAF

la conférence qui a débuté ce lundi 10 juin 2019 va s’achever le 13 juin prochain. Les 34e assises du CREDAF qui ont été lancées ce matin dans la ville de Yaoundé ont pour thème «Le numérique au service de l’élargissement fiscal». Autour de cet axe directeur s’articuleront 3 principaux points, qui eux même se déclineront sous la forme de travaux en atelier. Lors de ces séances de réflexion en groupe, l’on évoquera notamment l’identification et le suivi des contribuables, la simplification des obligations fiscales et le recensement de la matière imposable. Selon le Bihebdomadaire Repères en Kiosque ce lundi 10 juin 2019 l’objectif principal de ces concertations est de poser les bases des transformations nécessaires des administrations fiscales, qui dans un souci d’efficacité, doivent impérativement adapter leurs méthodes de travail pour l’arrimer au numérique. Pour Modeste Mopa Fatoing, directeur Général des Impôts, la numérisation de l’administration fiscale est d’une urgente nécessité. Car selon ce dernier, «c’est un enjeu d’amélioration de la mobilisation des ressources internes des Etats, qui est une préoccupation constante des autorités publiques» Roland Atanga Fongue est du même avis. Le chef de la division de la législation et des relations fiscales internationales de la Direction Générale des Impôts (DGI) pense que «les travaux du CREDAF vont permettre au Cameroun d’accélérer le train de mesures déjà mises en place. Il y aura une sorte de mutualisation avec ce qui se fait ailleurs en termes de numérique, pour faire en sorte que nous puissions bénéficier des avancées enregistrées dans d’autres pays, et mettre en place de nouvelle dynamiques pour aller un peu plus loin dans les reformes qui son mise en place à la DGI» Pour mémoire, l’objectif du CREDAF est de réunir les administrations fiscales francophones pour échanger sur des problématiques qui ont un intérêt pour l’ensemble des pays membres, et de déterminer ensemble des bonnes pratiques en matière d’administration. Mais aussi de rendre un servie de qualité aux contribuables.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App