Yaoundé :six faux candidats interpellés au concours de l'IFORD

Le concours de l’Institut de formation et de recherche démographique (IFORD) qui donne accès accès à la fonction publique a commencé ce lundi 29 avril par l’épreuve de culture générale. Parmi les 318 candidats qui ont postulés au concours cette année, les surveillants ont mis la main sur six imposteurs qui ont usé de fausses pièces d’identité en se mettant dans la peau des vrais candidats, d’après les informations données par le Directeur des études et de la formation de l’IFORD, Didier Nganawara.Sur twitter, le ministre de la fonction publique, a condamné cet acte de fraude. « Non à la fraude aux concours administratifs. Grâce à la vigilance des responsables de l’IFORD et des collaborateurs du MINFOPRA, nous avons mis la main sur 6 faux candidats qui tentaient de composer pour le compte d’autres individus », a indiqué Joseph Lé qui s’est rendu sur le campus de l’IFORD pour entendre les présumés coupables.Le Minfopra a mis en garde les prochains fraudeurs pour les prochains organisés par son département ministériel. « De nouvelles méthodes sont mises en place pour débusquer ces faux candidats. Ceux-ci encourent des peines tout comme les candidats pour lesquels ils sont venus composer. Toutes les mesures prévues par la réglementation en vigueur vont être appliquées avec toute la rigueur nécessaire parce qu’il faudrait que ces pratiques cessent », martèle le ministre. Les faux postulants ont été conduits à la police judiciaire pour besoin d’enquête.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App