Yaoundé:Maurice kamto convoqué ce 21 février au tribunal militaire

Le porte-parole du président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), Olivier Bibou Nissack a annoncé ce jour que Maurice Kamto, arrêté le 28 janvier dernier à douala, sera entendu ce jeudi 21 février 2019 au Tribunal militaire de Yaoundé, par le Juge d’instruction. « L'opinion publique est informée que le Président élu Maurice KAMTO, dans le cadre de la procédure politique ayant déterminée son emprisonnement, celui d'alliés et de partisans de la résistance, est convoqué au Tribunal Militaire de Yaoundé pour être entendu par le juge d'instruction ce jeudi 21 février 2019 à 9h30. », a publié Bibou Nissack. Le président du MRC Maurice Kamto devra répondre des accusations de « terrorisme », « insurrection », « outrage au chef de l’Etat », qui lui ont été signifiées le 12 février dernier, ainsi qu’à une centaine de ses partisans. Il a été arrêté le 28 janvier dernier à Douala, ainsi que ses alliés Penda Ekoka, ancien conseiller de la présidence de la République, Albert Dzongang, président de la Dynamique, ainsi que plusieurs de ses militants, après avoir organisé une marche pacifique de protestation sur l’étendue du territoire camerounais contre le pouvoir de Yaoundé. Mis sous mandat de détention provisoire dans les prisons centrale et secondaire de Yaoundé depuis près d’une semaine, Maurice Kamto, ses alliés et militants risquent jusqu’à la peine de mort, selon les charges retenues contre eux.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App