Vivre-ensemble : chrétiens et musulmans <<cassent >> le jeûne ensemble

L’initiative du Comité international de la Croix Rouge (CICR) devenue une tradition annuelle vise à de renforcer la cohésion sociale entre les différentes communautés qui vivent ensemble à Maroua. Le Comité international de la Croix rouge a regroupé la semaine dernière à l’hôtel le Sahel Maroua, chrétiens et musulman autour d’un même plat pour rompre le jeûne ensemble. Objectif : renforcer la cohésion sociale entre les différentes communautés qui vivent ensemble à Maroua. L’ivoirien Marius N’dé Cocoa, chef de la sous-délégation CICR Maroua, le ramadan n’était qu’un prétexte pour regrouper tous ces gens car parmi les invités, il y a les autorités des forces de défense et de sécurité, les religieux chrétiens, les universitaires, les responsables d’autres ONG présents à Maroua, les hommes des médias, les délégués régionaux et plusieurs amis. Raison pour laquelle « Vous constaterez que les chrétiens de la ville de Maroua ont massivement répondu présent pour communier avec les musulmans et les assister pendant cette période de pénitence qu’est le jeun du ramadan », fait remarquer le Pr Pahimi, chef du département d’Histoire à l’Ecole normale supérieure de Maroua.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App