vision 4 sera sanctionné au Cameroun par le Conseil National de la Communication

Dans un Communiqué publié ce jeudi 1er novembre 2018, Peter Essoka, le Président du Conseil national de la Communication du Cameroun, annonce que des mesures appropriées seront prises dans le respect de la règlementation en vigueur à l’encontre de Vision 4. « Cette annonce a été officiellement démentie par le porte-parole de la présidence de la République du Gabon. Ayant constaté cette faute professionnelle grave, susceptible de générer des conséquences diverses et au regard des dispositions pertinentes de l’article 7 du décret du 24 septembre 1992 rendant exécutoire le code déontologie du journaliste, qui précise notamment qu’il est interdit au journaliste de publier une information douteuse, le président du Conseil national de la communication dénonce ce type de pratique et annonce que des mesures appropriées seront prises dans le respect de la réglementation en vigueur à l’encontre de l’organe médiatique susmentionné » conclut Peter Essoka.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App