Vision 4 écope d'une suspension de 6 mois au Gabon pour "fausse information"

Suite à l'annonce le 27 octobre dernier à 20h du décès d’Ali Bongo. Le gendarme des médias au Gabon (Haute Autorité de la Communication) a ainsi infligé 6 mois de suspension à la chaîne diffusée sur les bouquets des 3 cablo-opérateurs gabonais. Selon le communiqué de la HAC lu hier soir par sa porte-parole, Vision 4 en diffusant cette « fausse information », a manqué « de sincérité, d’honnêteté et d’objectivité ». La HAC accuse Vision 4 d’avoir porté ainsi atteinte « à l’unité nationale, à la cohésion sociale, à l’ordre publique et à la stabilité des institutions de la république gabonaise ».

Website to visit

Social

  • Mobile Apps