Vincent sosthène Fouda parle de la crise anglophone

Les Camerounais sous-estiment l’ampleur de la crise camerounaise. Je pense que le Cameroun peut aller dans une dérive politique folle. Je n’exclus pas que certains travaillent au sein du régime en place à le faire s'écrouler comme un château de carte, et pour cela bonjour les dégâts, pour eux et pour nous ! Pour le moment c'est le camp raisonnable et des modérés que je représente qui perd. Les camerounais n'ont pas encore compris qu'ils doivent être avec nous, ils courent tous, sous un un paratonnerre mais celui-ci va attirer la foudre.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App