Vina : Le bilan de l'honorable Ali Bachir contesté

Dans une sorte de bilan de son mandat à la chambre basse du parlement publié sur les réseaux sociaux il y a quelques jours, l’Honorable Ali Bachir, député Rdpc de la Vina essuie des critiques des plus acerbes des internautes. Certains allant plus loin, jusqu’à lui adresser une lettre. Depuis la publication sur sa page officielle facebook de son bilan en tant que député de la Vina, l’honorable Ali Bachir semble ouvrir une page à ses admirateurs et ses détracteurs de se livrer à toutes sortes de commentaires. La bataille idéologique sur le groupe ‘’Ngaoundère Town’’ oppose ouvertement les partisans du député qui exaltent les réalisations de l’élu du peuple et ses détracteurs qui estiment que le député en question n’a rien fait pour sa circonscription au cours de ses 3 mandats courant. Dans une lettre ouverte adressée au député et publiée dans les réseaux sociaux, Alioum Annour Al-annour s’offusque contre le bilan fait par l’honorable. Dans sa lettre, il fait étalage des problèmes des habitants de la Vina qui se résument en grande partie aux questions de manque de route, d’électricité, des hôpitaux dignes de ce nom. “La ville de Ngaoundéré manque de routes, plus de centaines des millions pour les routes mais je ne vois nullement guère de routes qui date de moins de 10ans à Ngaoundéré qui est véritablement goudronnée et opérationnelle. Lors des élections présidentielles vous avez pris des engins et gratter ce que nous avions et qui nous servait de passage et cela dans le but de berner la population pour voter votre candidat. On manque de connaissance politique mais après les élections ou sont vos engins et quelles sont devenues des routes que vous avez bitumées. Honorable votre bilan est sans nulle doute en dessous de (0) zéro. La ville de Ngaoundéré manque des hôpitaux et de centres de santés de qualités, ce que vous appelez hôpital régional est dans un état de précarité et de décrépitude n’est comparable qu’au cimetière. Laissez-moi vous dire même le siège de Hysacam Ngaoundéré est plus propre et habitable que cet hôpital ou nôtres familles se rendent pour se faire soigner vraiment mon député c’est regrettable de votre part, franchement sans pour autant mâcher mes mots, votre bilan est désolant’’, lit-on dans la lettre de Alioum Annour Al-annour en circulation sur les réseaux sociaux.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App