Village Fotchouli - groupement Foto: un ingénieur au trône

Sa Majesté TIEDEM DJOUMESSI , le nouveau chef a été désigné ce 12 janvier en présence des autorités administratives et traditionnelles pour succéder à l’ex majesté TEMFACK Jean Pierre, appelé dans l’au-delà il y’a quelques semaines. Il entre dans l’histoire en tant que 11e chef qui régnera sur cette chefferie de 3e degré située à une dizaine de kilomètre de la ville de Dschang. Son arrestation s’est faite, comme l’exige les us coutumiers, à l’issu des obsèques de son feu papa ce 12 Janvier 2018. Il sera épaulé dans cette lourde mission que lui ont confiée les ancêtres par ses jeunes frères et sœur qui ont été désignés pour occuper les autres titres notamment le « kueti », Kueti Sonna Maurice ; « Assa’a », KEMBOU Jean Pierre et la « Mafo’o » AZANLYA Joséphine, en plus de bénéficier des conseils des sages qui l’entourent. S.M. TIEDEM, l’ingénieur de génie civil, la quarantaine sonnée résidant au Gabon a été arrêté sous les regards témoin de l’Adjoint au sous-préfet de l’arrondissement de Dschang, du Maire de la Commune de Dschang, du Roi des Fotos ainsi que des autres chefs des villages voisins. Comme le prévoient les règles coutumières, il sera procédé dès les prochains jours à son initiation aux rites au La’akam. Puis, la sortie officielle suivie de son intronisation. Il partageait jusqu’alors sa vie avec une femme qui lui a fait 5 enfants. Il devra s’armer des astuces de chef rassembleur et de sage pour conduire de belle manière les destinées de ce village de 3e degré qui partage les limites communes avec le groupement Fotetsa. Un bâtisseur sur le trône, à coup sûr, le développement du village se portera de plus en plus mieux. Curiosité, le nouveau chef porte le nom entier du défunt chef du groupement Foréké-Dschang, preuve suffisante des bonnes et excellentes relations que nouent le village Fotchouli et les autres villages voisins. Le chef s’est endormi d’un profond sommeil, un autre prend la garde!

Social

  • Mobile App