Une journaliste reproche au concepteur du pagne du 8 mars d'avoir utiliser son image sans son aval.

Diane Audrey Ngako reproche aux concepteurs du pagne du 08 mars 2019, d'avoir utilisé son image sans son autorisation Ce vendredi, la journaliste et éditrice, ancienne de "Le Monde Afrique", a fait quelques confidences sur le célèbre pagne du 08 mars de cette année au Cameroun, qui fait débat sur la toile. " Je viens de découvrir, grâce à ma copine Marylene que j’étais une des images du pagne du 8 Mars du Cameroun. D’une part je n’adhère pas spécialement au mouvement « soulevez soulevez », d’une autre part je n’ai pas été consultée pour l’utilisation de mon image. Aujourd’hui, j’ai choisi de m’habiller en noir pour soutenir mes frères et sœurs des zones anglophones." A confié ce jour sur Facebook, Diane Audrey Ngako. Le journaliste de 28 ans est ancienne rédactrice en Chef de Roots Magazine et fondatrice de l'agence Omenkart.

Social

  • Mobile App