Un syndicat au secours des artistes Camerounais interdits de spectacle en Europe

Depuis la fin de la présidentielle au Cameroun, une liste d'artistes ayant chanté pendant la campagne du RDPC est frappée d'une «fatwa» leur interdisant de prester en Europe. Certains à l'instar de Grace Decca et Coco Argentée qui ont vu leurs spectacles annulés par les organisateurs subissent déjà ce boycott que le SYCAMU juge inacceptable. Il invite par ailleurs les artistes à une rencontre le 20 novembre 2018 pour trouver une solution à ce problème. En effet, les artistes camerounais qui sont très souvent victimes de piraterie et englués dans des problèmes de droits d'auteurs qu'ils touchent rarement tire l'essentiel de leurs revenus dans les spectacles notamment en Europe et en Amérique du Nord.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App