Un militant du MRC relate les circonstances de son arrestation au TPI de Yaoundé.

« Je m’appelle...... On m’a arrêté à Bafoussam mais je réside à Yaoundé au quartier Ngousso. Je suis vendeur de porc, madame la présidente je parie que vous avez déjà eu à manger de la viande de porc qui est passée entre mes mains. J’ai quitté Yaoundé vendredi 25 janvier à 23h et je suis arrivé à Bafoussam le 26 à 6h. De peur de rater le bus retour à l’avance j’ai acheté immédiatement le billet retour que voici à l’agence BINAM. Vous pouvez vérifier madame la présidente ! J’ai donc confié l’argent à un démarcheur pour qu’il achète les porcs qu’on allait transporter pour Yaoundé. Pendant que je l’attends, je décide de prendre un pot pour la route et c’est à ce moment qu’un pickup de la police gare devant moi et un policier m’intime l’ordre de monter. Quand je lui demande la raison, je me retrouve derrière le pickup par la tête ! Direction la police judiciaire de Bafoussam !3 jours après nous montons dans un camion pour une direction inconnue. Les hommes en tenue, cagoulés et armés nous disent qu’ils vont nous jeter dans la Sanaga. C’est après 2h heures de route que nous avons compris que nous allons vers Yaoundé ! A peine arrivés au C-GMI, on éteind les lumières et on nous dit FAITES VOS DERNIÈRES PRIÈRES ! Me voici aujourd’hui à Kondengui sans connaître la raison exacte !!!!! » Darling Nguevo

Social

  • Mobile App