Un gendarme atrocement décapité par les séparatistes dans le Sud-Ouest

Un gendarme camerounais a été kidnappé puis décapité ce mercredi par les séparatistes armés à Muyuka département du Fako dont Limbé est la principale ville. « Le jeune gendarme avait été kidnappé. Il a ensuite été décapité par les séparatistes, qui l’ont éviscéré, a déclaré à Koaci un responsable d’établissement scolaire secondaire de Muyuka qui a fortement souhaité garder l’anonymat. Les viscères du gendarme tué, ont été dispersés en morceaux dans quelques coins de Muyuka. Sur internet l’on pouvait voir la tête du gendarme sur la route. Les séparatistes dont les exactions ne sont pas condamnées par les organisations internationales spécialisées dans la défense des droits de l’homme ont largement partagé sur internet les images du jeune gendarme décapité. Dans le même temps, plusieurs camps de sécessionnistes ont été démantelés dans la nuit de mardi à mercredi et 6 séparatistes tués dans les combats à Kwakwa et à Bafut, ont rapporté des sources sécuritaires concordantes.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App