Un faux militaire du BiR arrêté à la prison centrale de Douala

Le nommé Nlend, en visite dans l’enceinte du célèbre pénitencier du quartier New-bell en uniforme du Bataillon d’intervention rapide, a été trahi par sa démarche et la position de sa ceinture autour des reins.La matinée du vendredi 03 mai 2019 à la prison centrale de Douala, a été marquée par un fait insolite. Un homme en uniforme du BIR, une unité d’élite de l’armée, est venu rendre visite à un détenu. Après avoir rempli les formalités administratives, puis échangé avec son proche en prison, il n’est plus reparti libre. « J’ai un collègue qui a été intrigué par l’attitude et l’habillement de celui qui se présentait comme étant du BIR. Sa démarche avec les rangers et la position de sa ceinture autour des reins tranchaient avec les codes. Nous l’avons interpellé. Pendant son interrogatoire, nous avons découvert qu’il n’est pas du BIR et qu’il est un ancien pensionnaire de cette prison au nom de Nlend » confie, un surveillant du célèbre pénitencier de New-bell.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App