Un artisan minier Camerounais blessé par balle dans un chantier minier chinois à colomine.

Le blessé âgé de 42 ans, a été touché lors des tirs de dissuasion, engagés par un homme en tenue en faction, sur l’injonction de son employeur chinois, pour disperser les artisans miniers qui se ruaient sur le site à la recherche de l’or. Le 2 mai dernier, l’artisan minier, Narko Tayo a été conduit aux urgences de l’hôpital régional de Bertoua, capitale de la région de l’Est, pour blessures par arme à feu dans ses parties intimes, a rapporté l’Ong Forêts et Développement Rural (Foder) sur son site. Cet homme de 42 ans, a été blessé par balle, par un homme en tenue chargé d’assurer la sécurité d’un chantier minier d’une entreprise chinoise, connue par les riverains sous le nom de « Laon », installée à Colomine, dans l’arrondissement de Ngoura. Selon cette Ong, l’homme en tenue sur l’injonction de son employeur chinois, s’est servi de son arme pour disperser les artisans miniers qui se ruaient sur le chantier pour chercher de l’or. Ces coups de feu à balle réelle, ont traversé un domicile construit en matériaux de fortune à proximité du chantier et transpercé la victime couchée sur son lit, dans ses parties intimes.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App