Un anonyme raconte l'arrestation de Me Ndoki.

<< J'ai rencontré la voiture qui transportait Michèle NDOKI à la descente de l'école de police de Mutenguene, le véhicule était une pickup de l'ESIR de marque Toyota avec une couleur blanche dominante et une décoration en noir. Elle nous a doublé en très grande vitesse il était environ 13h. Michèle NDOKI de noir vêtue avec un foulard noir sur la tête n'était pas la seule a être menottée sur la carrosserie de la voiture. Il y avait une autre personne également menotté qui sans doute serait son mari. Six policiers dos à dos lourdement armés les les surveillaient. C'est suite à un incident sur la route que j'ai pu apercevoir me NDOKI. Ils ont voulu doubler en 3 ème possition et une pickup double cabine Toyota leur a empêché. Ils se sont arrêtés pour menacer le conducteur de cette voiture c'est en cest en ce moment que j'ai pu les doublé en observant la présence de NDOKI dans cette pickup de l'ESIR. On a finalement roulé ensemble jusqu'à l'échangeur après le pont du Wouri, ils ont pris a droite donc par le boulevard du Beach et moi suis allé tout droit pour me retrouver au rond point Deido. Elle était visiblement affaiblie et m'a fixé dans les yeux comme pour me dire n'abandonne pas. Informe les gens. J'ai eu les larmes aux yeux.>>, nous a-t-il narré.

Social

  • Mobile App