Tour cycliste internationa du Cameroun : L'étape Douala-Limbé annulée

Le gouvernement avait pourtant insisté sur la programmation de cette étape afin de confirmer aux yeux des étrangers engagés dans la compétition, qu’il contrôlait la situation dans cette région en proie à une guerre de sécession. Lancée le samedi 1er juin 2019, la caravane du Tour cycliste international du Cameroun est depuis ce samedi 8 juin 2019, dans la Région de l’Ouest, en provenance de la Région du Littoral. La quarantaine de coureurs encore en lice et leurs accompagnateurs, ont ainsi traversé sans s’arrêter, l’entrée de la Région du Sud-Ouest. Et pourtant, la caravane y était attendue hier vendredi 07 juin pour le compte de la 6e étape, avec départ à Douala, chef-lieu Région du Littoral et arrivée à Limbé, ville touristique du Sud-Ouest. « Pour des raisons de sécurité, cette étape a été purement et simplement annulée. Les combattants ambazoniens ont souvent ouvert le feu sur les convois des autorités. Les coureurs ne sont pas dans une carrosserie, ils sont plus exposés. Donc, devant les menaces sécessionnistes, nous avons estimé qu’il n’était pas bon de prendre d’énormes risques. Nous sommes revenus à la programmation initiale, à savoir une course en circuit fermé dans la ville de Douala » confie sous anonymat, un membre du comité d’organisation du 16e Tour cycliste international du Cameroun. Le 27 mai 2019 à Yaoundé, pendant l’ultime réunion préparatoire de cette compétition, le ministre des sports et de l’éducation physique, Narcisse Mouelle Kombi, avait imposé la modification du calendrier en demandant de transformer le criterium prévu dans la ville de Douala en une course en ligne Douala – Limbé. « Le Tour du Cameroun, épreuve internationale, est une vitrine pour notre pays. C’est l’occasion de communier avec les populations. Il est important de faire vivre aussi à nos frères du Sud-Ouest, cette compétition de souveraineté » avait expliqué le parton des sports. Au sortir de cette réunion, le président de la fédération camerounaise de cyclisme, Honore Yossi, avait annoncé la transformation du criterium de Douala en une course sur le trajet Douala – Limbé. Finalement, le mercredi 05 juin, pendant la pause de 24 heures à Kribi, ville balnéaire dans la Région du Sud, les coureurs marocains, congolais, rwandais, ivoiriens, slovaques, hollandais, français et camerounais engagés dans le 16e Tour international du Cameroun, sont informés que l’étape Douala – Limbé est annulée pour des raisons de sécurité… L’arrivée finale de la caravane est prévue le dimanche 09 juin à Yaoundé, à l’issue de la 8e et dernière étape. Le Maillot jaune est porté par l’ivoirien Issiaka Cissé, leader du classement général après l’étape 7, Loum – Dschang courue ce samedi 8 juin 2019.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App