Sud : L'abandon des postes par des fonctionnaires prend de l'ampleur

Le problème est préoccupant puisqu’il prend chaque jour des proportions et des implications alarmantes dans la région du Sud. Les fonctionnaires de toutes les sectorielles jouent les abonnés absents.la politique du poste vacant semble être le sport favori des agents de l’État affectés dans l’arrière-pays. Dans les écoles, les centres de santé, les délégations d’arrondissement et dans d’autres services et structures cette situation d’inconfort se vit et pose clairement la problématique des affectations des personnels de l’État. Pour Gilbert Belinga, le Délégué régional de l’Education de base du Sud, “nous avons pu observer la recrudescence de ce phénomène dans certains arrondissements dans la Mvila à Mvangan, dans le Dja et Lobo Oveng, Mintom dans l’océan à Campo, Mvengue, Akom II dans la Vallée du Ntem Olamze, Ma’an”.

Social

  • Mobile App