[Sport] Yannick Noah veut construire les infrastructures sportives ultramodernes

L’ancien tennisman et entraineur de l’équipe de France a décliné ses projets au ministre des Sports et de l’éducation physique le 17 mars 2021 au cours d’une audience qui lui a été accordée. Le ministre Narcisse Mouelle Kombi, sur sa page Facebook le 17 mars 2021, rend compte de son audience accordée à l’ancien tennisman français, d’origine camerounaise Yannick Noah. «(…) Nos échanges ont porté sur les différents projets sportifs qu’il accompagne au Cameroun, tant dans le domaine du tennis que de celui du Basket. Rappelant la vision du Chef de l’État en matière de promotion des activités sportives, traduite entre autres par la construction d’infrastructures multisports ultramodernes sur le territoire national », écrit le patron des Sports. Narcisse Mouelle Kombi salue les initiatives de l’ancien préparateur psychologique des Lions indomptables. « (…) j’ai réitéré au Champion de Roland Garros, l’engagement du gouvernement de la République en faveur de l’éclosion, l’épanouissement et le rayonnement international du talent sportif camerounais». Cela fait plusieurs semaines que Yannick Noah est au Cameroun. Très présent dans le centre de Tennis qui porte son nom au quartier Tongolo à Yaoundé. Avant le ministre des Sports, il avait été aperçu en février dernier au Palais de l’unité autour du couple présidentiel à l’occasion de l’anniversaire du chef de l’Etat Paul Biya. C’est connu, le Cameroun occupe une grande place dans le cœur de Yannick Noah qui veut participer à sa manière à son développement.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps