[Sport] Narcisse Mouelle Kombi ‹‹ la Can 2020 est un acquis pour le Cameroun ››

Narcisse Mouelle Kombi, le ministre des Sports et de l’Education Physique, président du COCAN rassure sur la tenue de la CAN 2021 au Cameroun. Le Cameroun pourra-t-il organiser la CAN 2021 ? C’est la question qui revient sur toutes les lèvres au pays des Lions Indomptables depuis quelques jours. Une polémique est née après le report de la cérémonie du tirage au sort de la CAN 2021 qui devait se tenir le 25 juin 2021 à Yaoundé. L’inquiétude du probable retrait de la plus grande fête du football africain au Cameroun est née depuis qu’un site d’information Algérien, La Gazette du Fennec a annoncé que le Maroc voisin, préparait un plan pour arracher l’organisation de la compétition au Cameroun. Narcisse Mouelle Kombi, ministre des Sports, au cours d’un point de presse rassure tout le monde. Le président du COCAN a donné une cinglante riposte à tous ceux qui ont saisi le report de la date de la cérémonie du tirage au sort de la CAN 2021, pour développer toutes sortes de rumeurs et fausses informations sur la tenue de cette compétition au Cameroun. « Nous devons le dire haut et fort : la CAN 2021 est un acquis pour le Cameroun et la question de son éventuelle réattribution à un autre pays n’est nullement à l’ordre du jour. Cette idée d’une réattribution, d’aucuns parlent même de glissement, apparaît en effet comme un pensif ridicule, un fantasme, dont la malveillance est criarde. En effet, rien, mais alors absolument rien, dans la communication officielle de la Caf et dans la dynamique du partenariat et des échanges entre la Caf et les autorités camerounaises, ne laisse entrevoir une telle éventualité. Tout ceci survient au moment où le Cameroun consolide sa réputation de centre de gravité pour l’organisation des événements sportifs internationaux majeurs », a déclaré le Pr Narcisse Mouelle Kombi. « Prenant prétexte du renvoi à une date ultérieure de la cérémonie du tirage au sort par la Caf, pour des raisons qui lui sont propres, internes à la Caf, qui a sollicité pour cela notre compréhension et notre bienveillance, certains esprits malveillants ont engagé une campagne médiatique mensongère, avec l’intention claire de nuire à la crédibilité et à l’honorabilité du Cameroun. L’évidence de la crédibilité et de l’efficacité du Cameroun en matière d’organisation de grands événements sportifs internationaux ne fait aucun doute. Pour les adeptes des conspirations antipatriotiques, des convulsions provocatrices et des crispations désinformatrices, qu’importe l’évidence de cette évidence, qu’importe la réalité de cette réalité. Qu’importe la réalité des faits et la vérité liée à la bonne qualité des infrastructures sportives et à la disponibilité de l’ensemble des infrastructures mises en place », a craché le président du COCAN.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps