[Sport] Mondial U17 : Les lionceaux veulent faire mieux que la bande à Eto'o

Dernier de la classe après trois défaites consécutives lors du Mondial 2014, le Cameroun est de retour au Brésil cinq ans plus tard, pour une nouvelle Coupe du monde. Cette fois, des moins de 17 ans. Pour leur première, les Lionceaux veulent faire mieux que leurs aînés. Depuis le 22 octobre dernier, l’équipe nationale des moins de 17 ans est installée à Vitoria, dans la capitale de l’Etat d’Espirito Santo où elle va disputer ses matches de la poule E de la Coupe du monde contre le Tadjikistan, l’Espagne et l’Argentine. Cinq ans après la débâcle de leurs aînés de la sélection nationale fanion, derniers de la classe après trois défaites consécutives en matchs de groupes de la Coupe du monde 2014, Steve Mvoue et ses coéquipiers sont au Brésil avec l’ambition de faire mieux qu’une simple participation. Pour leur premier Mondial, les Lionceaux rêvent d’écrire une belle page de l’histoire de leur génération qui peut devenir dorée. « Pendant leur séjour à Vitoria, les joueurs cadets peaufinent et affinent leur préparation au stade d’entrainement Estiva, situé à 20 min de leur hôtel. Un lieu propice pour la concentration, à quelques jours de la confrontation Cameroun – Tadjikistan, qui a lieu le 28 octobre », affirme une source au service de communication de la Fédération camerounaise de football (Fécafbot). La préparation des Umoins de 17 ans camerounais a véritablement commencé avec le Tournoi UEFA Assist, organisé en Turquie, du 21 au 26 septembre. « De retour au Cameroun le 27 septembre apprend-on encore, la délégation a à peine le temps de refaire ses affaires pour quitter Yaoundé le 1er octobre, direction Brasilia. La délégation, composée de 38 personnes, à raison de 28 joueurs et 10 encadreurs, arrive au Brisa Tower hotel le 3 octobre 2019. C’est dans cette ville brésilienne que va se dérouler l’essentiel de la préparation des poulains de Thomas Libiih ». Jusqu’à la publication de la liste définitive des joueurs qui défendront les couleurs du Cameroun à ce tournoi. Entre temps, la délégation a quitté Brasilia le 19 octobre pour se rendre à Sorocaba, dans une agglomération de Sâo Paulo. Pendant trois journées, l’équipe s’est entraînée au Sorocaba training Center, où elle a livré un match de préparation le 21 octobre, face au Shenzhen football association.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps