[Sport] Mondial 1990 : 30 ans après Roger Milla pense que le Cameroun pouvait aller au bout

A ce jour, la performance du Cameroun à la Coupe du Monde 1990 reste la référence à imiter pour les pays africains sur la scène internationale. En termes d’accomplissement, son accession aux quarts de finale n’a pas été réitérée, alors que la valeur réelle de leurs exploits en Italie est d’autant plus appréciée en considérant l’effet que cela a eu sur leur standing en Afrique et dans le circuit mondial. C’est la première fois qu’une équipe africaine réussit cette performance. Et le point culminant émotionnel de leur campagne fut la célébration emblématique de Roger Milla. Dans un entretien avec FIFA.com, le Vieux Lion revient sur ce qu’il a ressenti à cette l’époque. « C’était indescriptible. Beaucoup de joie évidemment. Nous étions très heureux. Ça nous a donné énormément de confiance en nous. Nous aurions aimé aller plus loin car il y avait vraiment la place pour faire plus. Je ne veux pas entrer dans les polémiques du match contre l’Angleterre mais aujourd’hui avec le temps, j’ai quelques regrets. Je suis convaincu qu’on pouvait aller au bout. Nous avons été accueillis au Cameroun comme des héros et c’est là que vous prenez conscience que vous avez réalisé quelque chose de grand », a confié Roger Milla.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps