[Sport] Lions A' : Le dernier regroupement dès lundi

Le sélectionneur, Yves Clément Arroga a convoqué 30 joueurs pour l’ultime phase de la préparation, qui commence le 9 mars à Bafoussam. Bafoussam. Le chef-lieu de la région de l’Ouest accueille les Lions amateurs. C’est dans cette ville que le sélectionneur national Yves’Clément Arroga effectuera le cinquième et dernier regroupement avec ses poulains. Après presque deux semaines de trêve, tout commence lundi prochain, 9 mars ; et ce, jusqu’au 29 mars. La liste de 30 joueurs a été publiée en fin de journée de mercredi dernier. Elle comprend trois gardiens de but, 10 défenseurs, 13 milieux de terrain et quatre attaquants. Dans cet effectif, Coton Sport de Garoua a le plus grand nombre de joueurs, puisqu’ils sont six. Il est suivi de Bamboutos de Mbouda, qui en compte cinq. A côté de cette liste qu’on pourrait qualifier de principale, il y a une liste d’attente composée de neuf joueurs. C’est surtout au cours de cette phase que la liste définitive des 23 retenus sera communiquée. Un noyau qu’on distingue déjà au regard de la présence régulière de certains joueurs à l’instar de Simon Omossola, Thomas Etta Bawak, Alphonse Marie Tientcheu, Beo Batto, Dooh Moukoko ou Samuel Nlend. C’est donc loin des grandes villes que sont notamment Douala et Yaoundé avec leur lot de distraction et de déconcentration que les Lions A’ vont finaliser la préparation de leur participation à l’imminent Championnat d’Afrique des nations (CHAN). Une compétition que le Cameroun accueille dès le 4 avril prochain. En tant que pays organisateur, ils auront l’insigne honneur de disputer le match d’ouverture contre le Mozambique, au stade Omni-sports de Yaoundé. Ce sera l’occasion de voir le produit fini des cinq regroupements effectués avec pour principal objectif, la construction d’une équipe conquérante. Dans cette dernière ligne droite de la préparation des Lions A’, outre les matches amicaux envisagés avec notamment une rencontre contre le Niger annoncée, parmi les aspects sur lesquels le staff technique devrait s’attarder, il y a notamment le mental des joueurs qu’il est question de doper. Lors des précédentes sorties, on a bien constaté que les Lions A’ avaient du mal à entrer directement dans les matches. Ce qui pourrait bien leur causer un gros préjudice en phase finale du CHAN. En plus, le segment attaque doit être passé au peigne fin. Il faut un tueur. Sans buts, impossible d’atteindre l’objectif qui est la victoire finale au soir du 25 avril 2020.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps