[Sport] Football : New star maintenu en seconde division

La Fecafoot n’entend pas maintenir New Stars en élite One. A l’inverse de la décision de la Chambre de conciliation et d’arbitrage. La réaction de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) était très attendue sur l’affaire New Stars. Mais les supporters du club de foot doivent être bien déçus. Car l’instance faitière du football camerounais n’entend pas maintenir New Stars en élite One. A l’inverse de la décision de la Chambre de conciliation et d’arbitrage (CCA) du Comité national olympique et sportif du Cameroun (CNOSC). Lit-on dans un communiqué que le Comité technique transitoire (CTT) publié ce 1er novembre 2019. Il y apparait en substance que la fédération n’a pas l’intention d’appliquer cette sentence. Laquelle consistait à faire descendre trois équipes en Elite 2 au lieu d’une seule. L’éthique sportive La Fecafoot estime qu’elle n’a jamais été citée comme partie à cette procédure. « Toutes choses rendant les décisions en découlant inopposables à la Fecafoot », fait savoir Alim Konate. Il est le premier vice-président de l’instance et par ailleurs président du CTT. «New Stars ne peut demander à la Fecafoot d’appliquer une décision dont elle n’était pas partie. Raison pour laquelle le CTT a maintenu le calendrier de ses programmations ». Explique le communiqué. Par ailleurs, l’instance faîtière parle d’une démarche qui privilégie le verdict du jeu. Jugeant que « c’est contre l’éthique sportive d’être relégué en division inférieure par les résultats acquis sur le terrain et vouloir se maintenir par un usage abusif du droit ». L’esprit du fair-play Le communiqué de presse d’Aboubakar Alim Konaté conclut. « Le président de New Stars a participé à fixer les règles du championnat 2018/2019. Il maitrisait les mécanismes de montée et de descente. L’esprit du fair-play (…) recommande de respecter les règles connues à l’avance. Et les résultats même s’ils nous sont défavorables ». New Stars de Douala a décidé de ne pas se présenter aux matches en Elite Two. En date du 25 Octobre 2019, le club de la capitale économique avait saisi la Fecafoot pour contester sa programmation en Élite Two d’une part. Et exiger les 8 millions FCFA remis aux clubs de l’Elite One pour le championnat d’autre part.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps