[Sport] Fecafoot : Seidou Mbombo Njoya et son équipe vont de déboire en déconfiture

Un nouveau coup de massue pour Seidou Mbombo Njoya et son équipe. Déchus par le tribunal arbitral du sport le 15 janvier dernier, ils viennent d’essuyer une nouvelle débâcle. Nouveau rebondissement dans la crise qui oppose la Ligue de Football Professionnel du Cameroun (LFPC) à la Fédération Camerounaise de Football. L’exécutif conduit par Seidou Mbombo Njoya vient à nouveau de subir une déconvenue devant une autre juridiction habilitée à statuer en matière de litiges sportifs. Comme l’indique une ordonnance de la Cour de droit civil du Tribunal Fédéral Suisse datée du 9 février 2021, l’institution qui avait déposé un dossier d’appel auprès de la juridiction helvète, pour tenter de faire annuler la décision du Tribunal Arbitral du Sport (TAS), rétablissant la LFPC dans ses droits, (organisation des championnats nationaux Elite One et Elite Two) s’est vue servir une fin de non-recevoir. Sa requête à effet suspensif a donc été rejetée. Ainsi, Seidou Mbombo Njoya et son équipe vont de déboire en déconfiture. Déchus par le tribunal arbitral du sport le 15 janvier dernier, ils viennent d’essuyer une nouvelle débâcle. Elle vient de la Suisse où le tribunal fédéral a rejeté leur appel visant à faire annuler la décision du TAS qui réhabilitait la ligue de football professionnel du Cameroun. De quoi en rajouter de l’huile sur ce brasier qui n’a pas fini de sacrifier le football camerounais à l’autel du népotisme et de la guerre des intérêts. Si à Tsinga on croit dur comme fer que la Fifa devrait répondre en faveur de Seidou Mbombo Njoya qu’elle a maintenu en poste pour assurer l’intérim jusqu’à l’organisation des prochaines élections, malgré l’annulation de son élection, au quartier Fouda où s’est installé l’équipe que conduit par Albert Mbida, on est convaincu que Gianni Infantino ne ferait pas la même erreur deux fois. Ce d’autant plus qu’en offrant à une organisation illégale la gestion des affaires courantes sur une base intérimaire, on est d’emblée hors-jeu.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps