[Sport] Élite One : la renaissance du Canon Sportif de Yaoundé

Le club le plus titré du Cameroun s’est imposé face à Astre de Douala à l’issue de la première journée du championnat professionnel de football. Une victoire qui témoigne de la bonne santé du kpakum depuis sa restructuration, le mois dernier. Tel un phoenix, le canon sportif de Yaoundé renait de ses cendres. Le mythique club de la capitale politique du Cameroun a démarré la saison sportive 2020/2021, sous de nouveaux auspices. Opposés aux Astres de Douala dans le cadre de la première journée du championnat professionnel de football dans la poule B, les poulains de Minkreo Birwe ont arraché leur huitième victoire face aux brésiliens de Bépanda. Loin des sempiternelles querelles, c’est un Canon «newlook», véritablement tourné vers le profession-nalismé qui a donné le ton de la saison. Depuis Novembre 2020, le conseil d’administration dirigé par Placide Mevoua impulse un changement qui s’inscrit dans l’agçnda du renouveau du mythique club fondé en 1930. «Depuis plusieurs années, le football camerounais a perdu sa notoriété à cause du manque d’infrastructures, d’encadrement et le manque de clubs structurés, mais également le manque de dirigeants visionnaires pouvant s’entourer des personnes compétentes. C’est dans cette lancée que nous avons établi un projet de restructuration et de développement du Canon de Yaoundé. Car, ce club devrait sortir du lot et faire de beaux jours du football africain et mondial à travers ses stars comme Manga Onguene, Thomas Nkono, Théophile Abéga. Nous avons établi un projet basé sur une politique d’auto-financement. Face à l’absence des capitaux et au manque des sponsors et partenaires pouvant nous permettre d’atteindre nos objectifs, nous avons établi cette politique qui permettra au club de vivre à travers ses propres fonds», explique Martin Jonathan Ekwala, intermédiaire sportif. C’est dans son nouveau siège, inauguré au quartier An-guissa à Yaoundé, que le staff peaufine son projet de rénovation porté par une jeune et dynamique équipe. «Le Canon présente un nouveau modèle économique répondant aux contexte africain actuel et à la donne internationale. Le club s’est octroyé un siège ultra mo7 derne permettant à tout son personnel de travailler ensemble dans des conditions idoines de productivité. A cela, le club ajoute un espace commercial. Cet espace se compose d’une salle de gymnastique avec tout l’appareillage aux standards internationaux, une salle de conférence équipée, une infirmerie dotée d’un très bon plateau technique pour le suivi médical des joueurs et des particuliers, et une boutique officielle achalandée par un équipementier belge», indique Ghislain Onguéné, consultant en marketing et management en sport. Le nouveau visage plus reluisant qu’affichent les Me-kok Mengonda, pourra porter des fruits sur les résultats sportifs du Club qui affronte Apejes de Mfou, ce dimanche 14 mars au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps