[Sport] Elim JO Tokyo 2020 : les possibilités restent ouvertes pour les lionnes Indomptables

En match aller du cinquième tour des éliminatoires des jeux olympiques « Tokyo 2020 », les Lionnes Indomptables ont pris une petite option sur leur qualification en battant la Zambie 3-2 hier jeudi à Yaoundé. Mais qu’est-ce que c’était laborieux ! Rien n’aura été facile pour les Lionnes Indomptables du Cameroun ce jeudi après-midi contre les Copper Queens de Zambie au Stade Omnisports Ahmadou Ahidjo. Et c’est la raison pour laquelle il faut apprécier à sa juste valeur cette victoire. « Je pense que tous les jours, y compris le FC Barcelone, on construit une équipe. C’est difficile d’avoir une équipe irréprochable, définitive. Même si on se qualifie, on continuera de construire une équipe. Ça, c’est notre esprit », a confié le sélectionneur des Lionnes Indomptables Alain Djeumfa. Le technicien camerounais n’a pas manqué de revenir sur la prestation de Catherine Bengono. « Je pense que Catherine Bengono a apporté ce que je voulais au milieu de terrain. Je crois que le but égalisateur intervient grâce à sa passe. Et après, compte tenu de ce que j’ai vu les adversaires faire, il fallait apporter des aménagements tactiques, ce qui m’a poussé à la ramener à gauche et à faire rentrer un autre milieu le terrain, Mbelek avec pour intention qu’elle puisse garder le ballon malheureusement, ça n’a pas été ça mais l’entrée d’Ombouou a encore galvanisé le jeu pour qu’on arrive à ce résultat. Je crois que dans un match, c’est les améliorations tactiques qui apportent la différence et c’est ce que j’ai essayé de faire. » Le sélectionneur des Lionnes Indomptables a aussi évoqué le déploiement tactique. « Tel que j’avais vu, Awono, depuis ces éliminatoires, n’avait pas joué, c’était son premier match compte tenu du fait qu’elle était blessée. Elle était régulièrement titularisée dans cette défense, aujourd’hui, on l’a encore fait mais vous avez vu qu’elle a beaucoup hésité, c’était compréhensible parce que c’était son premier match avec la sélection depuis la Coupe du Monde et je crois que de façon générale, on connaissait l’adversaire mais malheureusement pour nous, il a procédé à un jeu direct cet après-midi, ce qui a beaucoup joué dans le dos de la défense. Heureusement pour nous, on a pu apporter des aménagements tactiques qui ont apporté plus. Ce qui nous arrange, c’est qu’au match retour, on pourra mieux connaitre l’adversaire pour essayer d’avoir le résultat escompté. »

Website to visit

Social

  • Mobile Apps