[Sport] Élection FIF : Didier Drogba lâché ,Geremi Njitap s'indigne

Didier Drogba, candidat à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF), n’a pas reçu, comme il l’espérait, le parrainage de l’association des footballeurs ivoiriens (AFI), ce qui compromet sa candidature à l’élection du 5 septembre. La décision de l’Association des footballeurs ivoiriens (AFI) de ne pas soutenir la candidature de Didier Drogba à l’élection pour la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF) fait décidément couler beaucoup d’encre. Et pour cause, Drogba est l’un des fondateurs et 2e vice-président de l’AFI dont il était en droit d’attendre le parrainage. La branche africaine de la FIFPro, le syndicat mondial des joueurs, est montée au créneau pour dénoncer cette décision. La décision de l’AFI, rencontre une vive contestation au sein du board de la Fifpro Afrique. La branche africaine de la Fédération internationale des associations de footballeurs professionnels, dirigée par l’ancien international camerounais Geremi Sorel Njitap, l’a publiquement rejetée, arguant qu’elle prive l’ancienne star du club anglais de Chelsea, du soutien légitime qu’il est en droit d’attendre d’elle. «Le Board de Fifpro Afrique se désolidarise de la position de l’AFI, qui a refusé de parrainer Didier Drogba, candidat à la présidence de la FIF, et prive son membre fondateur et vice-président du soutien légitime qu’il est en droit d’attendre de sa propre famille», a-t-elle tweeté il y a quelques jours.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps