[Sport] CHAN 2021 : les confidences de Martin Ndtoungou Mpile ,le sélectionneur des lions A'

Le patron du staff technique est conscient qu’il reste à faire avant le coup d’envoi de la compétition prévu le 16 janvier 2021. A quelques jours de l’ouverture du championnat d’Afrique des Nations (CHAN) Total 2020, le sélectionneur des Lions Indomptables A’ s’est confié à la presse camerounaise. Dans un échange exclusif accordé à Footazimuts, Martin Ndtoungou Mpile, est revenu sur plusieurs aspects liés à la préparation de son équipe pour la compétition prévue du 16 janvier au 7 février 2020. Le jeu produit par les Lions indomptables A’ lors de la petite tournée effectuée à Douala a révélé beaucoup de manquements. Les poulains de Martin Ndtoungou Mpile ont été défaits dimanche (0-1) face à Stade Renard de Mélong.Ensuite ont concédé un nul vierge lundi contre l’Union des Mouvements sportifs (UMS) de Loum au stade de Japoma. Le bilan du séjour dans la capitale économique s’avère donc foireux. La sélection camerounaise n’est pas aussi prête que pouvaient le laisser croire les quatre succès de rang alignés précédemment face à des clubs basés dans la région du Centre : «Stade Renard était une équipe bien en place. Face à eux, on a eu des difficultés à trouver des solutions. Nous allons regarder la vidéo pour voir pourquoi nous n’avons pas trouvé de solution », a-t-il confié dans un échange exclusif avec le reporter de Footazimuts. « Nous avons pris beaucoup d’enseignements » Quant à l’UMS de Loum, « elle a joué très bas et ça nous a permis de rechercher des solutions offensives jusqu’au bout. », ajoute le technicien. Avec les énormes difficultés posées par ces clubs issus du Moungo, le patron du staff technique est conscient qu’il reste à faire avant le coup d’envoi de la compétition prévu le 16 janvier 2021. « Nous avons pris beaucoup d’enseignements, ces matches nous ont permis de faire une bonne évaluation. Il faut continuer le travail devant les buts, et être plus efficace dans les phases offensives. Ça nous a été bénéfique de jouer contre ces deux équipes-là », a-t-il avoué. Toutes ces corrections devront se faire dans l’urgence et même s’il estime que le socle de son équipe est déjà constitué, Ndtoungou Mpile n’exclut pas un nouveau réaménagement de son effectif avant le CHAN: « Compte tenu des délais que la CAF donne, si c’est nécessaire, on fera quelques réajustements. On peut voir avec 2 ou 3 nouveaux éléments.», a-t-il indiqué.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps