[Sport] Can de volley-ball: Les Lionnes qualifiées pour les demi-finales

Les pouliches de Jean René Akono ont obtenu leur ticket pour le dernier carré du tournoi en venant à bout de l’Algérie sur le score de 3 sets à 0 hier au gymnase du 6 octobre au Caire. C’était au cours de leur deuxième sortie dans cette phase finale. Les Lionnes indomptables de volley-ball réalisent un carton plein. Au cours de leur deuxième sortie dans le championnat d’Afrique des Nations seniors Dames de volleyball, elles se sont imposées contre l’Algérie au gymnase du 6 Octobre au Caire. Les pouliches de Jean René Akono ont assuré lors de la première manche en s’imposant 25-21. Elles reviennent encore plus fortes au deuxième set et atomisent des algériennes visiblement dépassées. Au premier temps mort technique, elles mènent 8-1. Cette domination va s’amplifier et conduire à la victoire du deuxième set 25-5. Le troisième set de la partie sera plus disputé. Mais au bout du suspense, sous le regard attentif du président de la Fecavolley, Julien Serge Abouem, les coéquipières de Christelle Nana trouvent la bonne formule et l’emportent 26-24. Les championnes d’Afrique en titre engrangent ainsi leur deuxième victoire en deux matchs disputés, synonyme de qualification pour les demi-finales de cette phase. Avec six points à l’issue de la deuxième journée, elles sont leaders du groupe B devant le Kenya (6 pts) tombeur du Botswana sur le score de 3 sets à 0 (25-19,25-21,25-21 ) un peu plutôt dans la journée. L’Algérie (0 pt) et le Botswana (0 pt) complètent le classement. Elles affrontent le Kenya, neuf fois champion d’Afrique et malheureux finaliste de l’édition 2017 ce jeudi au gymnase du 6 Octobre dans le cadre de la troisième journée des rencontres. L’enjeu majeur étant la première place du groupe. En rappel, lors de la première journée de cette phase finale disputée mardi dernier, les pouliches de Jean René Akono ont dominé le Botswana sur le score de 3 sets à 0 (25-12,25-17, 25-10). Sereines, les championnes d’Afrique en titre gagnent les quatre premiers points du match. Agressives et combatives, elles mènent (8-3) lors premier temps mort technique. De retour, elles se font une petite frayeur et perdent trois points d’affilés (8-6). Grâce à leur détermination, elles reprennent le jeu à leur compte et mènent de sept points à l’issue du deuxième temps mort technique ( 16-9). Malgré de nombreuses tentatives et un bon esprit de groupe, les botswanaises s’inclinent au terme de ce set (25-12). L’entame du deuxième set sera laborieuse pour les Lionnes. Les pouliches de Jean René Akono sont rapidement menées (0-3). Mais, l’esprit de groupe dont fait preuve les coéquipières de Christelle Nana se manifeste de fort belle manière car elles reviennent à hauteur de leurs adversaires et passent devant avant la fin du 1 er temps mort technique (8-7). Déterminées, les botswanaises ne lâchent pas prise et égalisent (8-8). Puis, elles prennent l’avantage (10-9). Les Lionnes courroucées enchaînent quatre points d’affilés (13-10). Elles font la course en tête (16-12) et emportent logiquement la deuxième manche (25 à 17). Durant le 3e set, les Lionnes font une démonstration de force et clôturent en beauté (25-10).

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App