sport: Bedimo s'insurge contre son licenciement

Licencié par l'Olympique de Marseille pour "faute grave" il y a peu, Henri Bedimo est mécontent et le fait savoir. Selon le latéral gauche, indésirable sur le Vieux Port depuis plusieurs mois mais bien décidé à aller au bout d'un contrat courant jusqu'en juin 2019, les dirigeants phocéens ont trouvé une excuse pour se débarrasser de lui, lui reprochant d'avoir ouvert un centre de formation au Cameroun, son pays natal, en partenariat avec la formation de Montpellier. "Cela remonte à plusieurs années en arrière ! Je suis devenu parrain de cette académie en 2007 et j’ai commencé à négocier un partenariat avec Montpellier en 2012, quand j’étais joueur là-bas. Je n’ai signé à l’OM qu’à l’été 2016… On me reproche donc de mener un projet dans mon pays natal pour aider les jeunes Camerounais à avoir une vie meilleure à travers l’école et le sport ? Le motif est fallacieux et abusif". Affaire à suivre..

Social

  • Mobile App