[Société]un incendie fait d'énormes dégâts à Douala

Le feu s’est déclenché dans la nuit du 11 avril 2021 et serait parti d'une installation électrique défectueuse. Jusque dans l’après-midi de ce 12 avril 2021, les policiers étaient toujours en faction pour sécuriser le lieu de l’incendie et empêcher les clients et commerçants d’y accéder. C’est qu’autour de 20 h hier 11 avril, un violent incendie s’est déclenché sur une partie du marché de la Cité des Palmiers, situé dans l’arrondissement de Douala 5e.Difficile pour l’instant de donner le bilan exact des dégâts. La police ayant empêché l’accès du site à la presse ce matin. Mais les témoignages des curieux arrivés sur les lieux au début de l’incendie, indiquent que près d’une dizaine de boutiques seraient parties en fumée. Des pertes importantes seraient colossales pour les commerçants qui n'en reviennent toujours pas. "J'étais l'un des derniers commerçants à partir du marché samedi. J'étais à la reunion ce dimanche lorsque j'ai été appelé en catastrophe que le marché brûle", confie un commerçant. N’eût été la prompte intervention des sapeurs pompiers alertés par des anonymes, le feu se serait encore propagé sur une bonne partie du marché. Plus de peur que de mal, aucune perte humaine n’a été enregistrée pour l’instant. Le feu, a-t-on appris, serait parti d'une installation électrique défectueuse. Un bilan exhaustif est attendu dans les prochaines heures. Une enquête est ouverte pour établir les causes de ce énième incendie dans ledit marché. Le dernier remonte au 23 novembre 2019. Il avait ravagé une cinquantaine de boutiques. Les commerçants désemparés, interpellent les autorités administratives notamment la Communauté urbaine de Douala à approvisionner le marché en eau pour parer au plus vite en cas d’un nouvel incendie.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps