[Société] Logement sociaux : les occupants sont de mauvais payeurs à Douala

Le Directeur général de la Société Immobilière du Cameroun(SIC) était en visite de travail dans la capital économique du pays le février dernier. Sur place, il a réalisé le constat selon lequel, les logements sociaux déjà occupés ne sont pas rentables. En effet, les occupants ne paient pas leurs factures. C’est le problème le plus épineux des logements sociaux de la ville de Douala. Au cours de sa visite d’inspection, Ahmadou Sardouna a constaté que peu d’occupants des logements sociaux paient leurs factures. Mauvaise rentabilité «La cité SIC Makepe par exemple enregistre 44 millions FCFA d’impayés tandis que celle de Bonamoussadi cumule 86 millions de FCFA d’impayés», apprend-on. Conscient du préjudice que cela cause à l’entreprise publique dont il a la charge, Ahmadou Sardaouna a «engagé ses collaborateurs à s’activer pour le recouvrement dont la cible solde a été fixée à 90%.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps