[Société] Lilian Thuram fait citoyen d'honneur de la ville de Douala

L’ancien joueur de l’équipe de France a eu cette distinction honorifique des mains du maire de la ville de Douala. C’était à l’occasion d’une cérémonie organisée par l’Assemblée Traditionnelle du Peuple Sawa (le Ngondo). Évènement particulier jeudi 21 janvier 2021 à Douala, notamment à la maison de la Culture Sawa, place de la Béssèkè. La ville accueillait en effet, le Champion du monde de football France 1998. Il s’agit de Lilian Thuram. Après un accueil chaleureux de la part des chefs Sawa, il a été fait notable d’honneur par ces gardiens de la tradition. Les chefs Sawa, via le Ngondo (Assemblée Traditionnelle du Peuple Sawa) veulent adouber le joueur à la retraite et par ailleurs écrivain. Après ce geste du Ngondo, il a été fait citoyen d’honneur de la ville Douala, ceci sous l’égide du maire de la ville, Dr. Roger Mbassa Ndine qui lui a remis les clés de la ville. Une reconnaissance qui vient tout simplement propulser l’engagement du footballeur français d’origine Guadeloupéenne en faveur de son militantisme pour l’égalité des races, mais aussi sur les multiples formes d’injustices à l’endroit du peuple noir. Pays de paix Lilian Thuram fait valoir ce militantisme via des œuvres littéraires dont la plus connue est : « Mes étoiles noires: De Lucy à Barack Obama ». L’ouvrage en question met en lumière les plus grandes célébrités afro descendants. Son but est d’amener la Race noire à se valoriser et réaliser ses plus belles aspirations. La dédicace de cette œuvre est en cours au pays berceau de nos ancêtres (Cameroun) depuis quelques jours. Les chefs Sawa ont demandé au joueur de dire au monde entier que Douala est une ville culturelle et le Cameroun est un pays de paix. « Il faut être à la hauteur de ce que je viens de recevoir et je crois que je le serais un jour. Je prends cela comme un encouragement à continuer le travail. Je suis très lié aux traditions. Etre ici cela me renvoie à la Guadeloupe. Depuis tout petit je crois que les ancêtres nous accompagnent », a affirmé le joueur au micro de Dash Info, une radio privée émettant depuis Douala au Cameroun.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps