[Société]les occupants illégaux des abords du lac municipal invités à libérer les lieux

Invitation du Maire de la ville de Yaoundé. Dans communiqué publié ce 9 février 2021, Luc Messi Atangana annonce la réalisation des travaux de la première phase du Projet de valorisation touristique et économique du Lac municipal et d’aménagement de la Vallée de la Mingoa à Yaoundé. Le maire de la ville de Yaoundé invite les occupants illégaux des abords du Lac municipal de libérer les lieux pour permettre la réalisation des travaux de la première phase du Projet de valorisation touristique et économique du Lac municipal et d’aménagement de la Vallée de la Mingoa à Yaoundé. Les travaux avaient été confiés le 17 Juillet 2020 à l’entreprise Elecnor. « L’accès au site est, par conséquent, strictement interdit à toute personne étrangère au Projet », prévient le Maire Luc Messi Atangana qui précise que : « tout contrevenant s’expose aux sanctions prévues par la réglementation en vigueur, notamment l’expulsion forcée et la mise en fourrière des véhicules ». La réalisation du Projet de valorisation touristique et économique du Lac municipal et d’aménagement de la Vallée de la Mingoa à Yaoundé, accuse du retard. Le démarrage des travaux de la première phase, annoncé pour le premier semestre 2017, avait été ajourné sine die. Du fait des modifications de la consistance des travaux instruites par le Secrétaire général de la présidence de la République. Située en contre-bas de ce lac, le projet porte sur la dépollution et l’assainissement des eaux du lac pour y installer des équipements de sport nautique, l’aménagement de ses berges et la construction sur ses abords d’un hôtel cinq étoiles et des restaurants de classe internationale, d’un centre de remise en forme, de boutiques, ainsi qu’un espace de détente et de loisirs.Projet de valorisation touristique et économique du Lac municipal et d’aménagement de la Vallée de la Mingoa à Yaoundé Le 28 novembre 2018, le président de la République, Paul Biya, avait créé un comité de pilotage du projet qui comprend, outre ceux de la présidence de la République et des services du Premier ministre, des représentants de la communauté urbaine de Yaoundé, du ministère de l’Urbanisme du développement urbain et de l’habitat, du ministère du Tourisme et des Loisirs, etc. Le temps de sa mise en œuvre effective a peut-être réellement sonné.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps