[Société]la SIC sollicite l'appui de la diaspora camerounaise

Le Directeur général de la Société immobilière du Cameroun demande aux Camerounais de l’étranger, d’acheter les terrains et les maisons construites par les institutions publiques. Ahmadou Sardaouna est formel. Face aux actes d’escroquerie foncière devenue légion au Cameroun, la solution pour la diaspora est le recours aux institutions publiques en termes d’immobiliers. « La diaspora, forte de sa capacité financière peut également trouver en la Sic des opportunités bénéfiques de partenariat en matière d’acquisition de logements… Les acteurs publics que sont le CFC, la Maetur et la Sic ont des produits bénéfiques à la diaspora (le crédit, les lots viabilisés et le logement). Ils sont accessibles selon les conditions de tout un chacun » assure le Directeur général de la Sic. Ce dernier vante dès lors les actions de la structure dont il a la charge. « Il convient de préciser que la Sic a par le passé permis à la Diaspora d’acquérir des logements aussi bien dans la cité de Mfandena que dans l’immeuble de Djoungolo. La Sic compte plusieurs autres projets de standing déjà achevés, en cours ou futurs dans les régions du pays…

Website to visit

Social

  • Mobile Apps