[Société] Est : la ville de Yokadouma est en danger

Le procureur de la République près les Tribunaux de Yokadouma Jean-Paulin Meyenga sonne l’alarme face à l’insécurité qui va grandissante dans cette ville. L’heure est grave à Yokadouma, ville située dans la région de l’Est. Selon nos sources, ces derniers temps, il devient fréquent et récurrent de découvrir des corps en état de décomposition et dont l’identification est devenue quasi impossible. Parmi les corps retrouvés, on en voit certains dont des membres ont été amputés. La situation est suffisamment grave. Au point où le procureur de la République près les Tribunaux de Yokadouma est monté au créneau. En sonnant l’alarme, il demande aux populations du département de la Boumba et Ngoko de collaborer. Il attend de celles-ci, qu’elles puissent dénoncer «systématiquement auprès des chefs d’unités de police judiciaire et au Parquet, toutes disparitions membres de leur famille ou des personnes dont elles ont connaissance ». Le procureur Jean-Paulin Meyenga, se veut rassurant quant à cette collaboration voulue avec les populations de la Boumba et Ngoko. Il affirme et promet que les identités des informateurs seront gardées et maintenues secrètes. Il compte sur la franche collaboration des populations pour éradiquer « ces pratiques criminelles et immondes ».

Website to visit

Social

  • Mobile Apps