[Société]des chrétiens catholiques meurent à la suite de la célébration des rameaux à Douala

Le premier drame s’est produit à la paroisse Saint Charles Lwanga de Bepanda hier dimanche 28 mars 2021. La fête des Rameaux, qui ouvre la semaine Sainte, s’est célébrée ce dimanche au sein de la communauté catholique. Cette fête, qui est faite en mémoire de ces jours où Jésus fut acclamé comme un roi par les habitants de Jérusalem qui le saluaient avec des palmes, ne s’est pas bien passée pour tous les catholiques. Et pour cause, deux chrétiens catholiques ont trouvé la mort ce week-end dans leurs différentes paroisses. Le premier drame s’est produit à la paroisse Saint Charles Lwanga de Bepanda hier dimanche 28 mars 2021, rapportent plusieurs sources. La communauté paroissiale en larmes En effet, c’est au cours de la messe des jeunes de 17h30 que la jeune servante de messe Madeleine Toko s’est écroulée. Après plusieurs tentatives de réanimation, elle finira par rendre l’âme sur le chemin de l’hôpital de district de Deido. C’est d’ailleurs à la morgue de ce centre hospitalier que son corps se trouve actuellement. La jeune fille était élève au lycée technique de Douala bassa. Elle laisse toute une communauté paroissiale en larmes à l’aube de la semaine sainte. La veille, c’est à la paroisse Saint sacrement du quartier Ndogbong que le jeune Maximilien choriste va décéder après un malaise lors d’une célébration eucharistique.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps