[Société] Couveuse néonatale interactive made in Cameroun : le soutien de l'État

L’information a été rendue publique à l’occasion de l’audience accordée au jeune inventeur Stéphane Boris TA-BEUpar le Ministre de la Jeunesse et de l’Edu-cation Civique (MIN-JEC), MOUNOUNA FOUTSOU, en date du 17 mars 2020 à la Salle de Conférence de son département ministériel.. L’accompagnement étatique C’est le Programme d’Appui à la Jeunesse Rural et Urbaine (Pajer-U) qui a été plébiscité par le MINJEC, MOU-NOUNA FOUTSOU pour soutenir le projet novateur de mise sur pied d’une chaine de production des couveuses néona-taies interactives made in Cameroon, baptisée MOUBOUA 1401 et portée par le camerounais Stéphane Boris TABEU, à l’occasion de la rencontre de concertation entre les deux acteurs publics camerounais le 17 mars dernier. Le MINJEC qui assure l’accompagnement institutionnel de son département ministériel et de son appui technique, a également promis un financement de plus de 200 millions pour soutenir le jeune entrepreneur via le programme Parjer-U ; ceci en deux phases. Soit un premier versement prévu en mai 2021 et un second en septembre de la meme année. « Bien que la vaste nature du projet rend difficile son financement complet par le programme. » regrette le MINJEC, MOUNOUNA FOUTSOU. Mis sur pied en 2007, le Pajer-U est un programme gouvernemental financé par les fonds de l’initiative « Pays pauvre très endetté » (PPTE) dans le cadre de la coopération entre le Cameroun et la France. C’est un dispositif qui entend accompagner les jeunes en auto-emploi en zone rurale et urbaine. Caractéristiques de la couveuse néonatale interactive MOUBOUA 1401 La couveuse néonatale MOUBOUA 1401 est un incubateur révolutionnaire qui diffère des couveuses classiques par son interactivité. Notamment sa faculté de communiquer avec tout le personnel soignant en charge du nouveau-né qui se trouve dans la couveuse et les parents de ce dernier. En outre MOUBOUA 1401 est une couveuse hybride capable de résister aux microcoupures et coupures d’électricité. Scs puissantes batteries de stockage lui permettent de fonctionner pendant plusieurs jours sans avoir besoin de recourir à l’énergie électrique du secteur. Cette couveuse néonatale qui at-traic également par sa maintenance facile ; « les maintenances systématique, conditionnelle et prévisionnelle sont effectuées par une équipe qualifiée et efficiente » renchérit son promoteur, Stéphane BoriiTABEU. Qui est Stéphane Boris TABEU? Stéphane Boris TABEU est un Bio-ingénieur camerounais bientôt diplômé de la prestigieuse Ecole Nationale Supérieure Polytechnique de Yaoundé (EN-SPY). Ce jeune polytechnicien qui poursuit une thèse de doctorat PhD en Physique et Applications à FUniversité de Yaoundé I depuis 2018 sous le thème : « The Physics of-positive, negative and imaginary components in non-hermitian systems : An introduction of complex quaternions in Electronics ». Agé de 33 ans, Stéphane Boris TABEU nourrit une ambition pour son’pays ; « Mon rêve est de voir le Cameroun devenir le principal HUB d’électronique quantique à température ambiante en Afrique. Et encore plus particulièrement le seul pays du monde entier possédant des laboratoires de recherche équipées en électronique quantique qua-ternionique. Je pense que si mon pays le Cameroun me fait entièrement confiance et intervient dans l’exploitation des connaissances que je possède «jusqu’ici à travers les différents programmes d’accompagnement des jeunes, je mettrais tout cela à profit pour le bien de la population camerounaise. Je souhaiterais que le Cameroun rayonne dans le monde par la science et devienne aussi par-là le HUB d’électronique quantique quater-nionique dâns le monde : C’est mon plus grand rêve » Les enjeux économiques du MOUBOUA 1401 La couveuse néonatale interactive MOUBOÜA1401 a été inventée en 2014 par le bio-ingénieur Stéphane Boris TABEU. Plusieurs hôpitaux de référence dans notre pays comme le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Yaoundé font déjà usage de cet incubateur réalisé à base du matériel local. Ce qui contribue à améliorer la qualité du plateau technique médical au Cameroun, plus «précisément dans les centres pédiatriques. Toute chose qui permet au promoteur de générer 13 emplois à temps partiel pour le moment. Le financement du dit projet et son démarrage effectif prévu en mai prochain va permettre le recrutement de près de 100 jeunes à temps plein. En effet, avec le financement phase 1 en mai 2021 par le MINJEC à travers le programme PAJER-U, l’équipe de Stéphane Boris TABEU compte lancer un cluster d’une chaine de va-leurs de 5 spécialités phares intervenant directement .dans le processus de fabrication des couveuses. Ledit financement facilitera l’achat du matériel de pointe nécessaire pour le démarrage des ateliers qui interviennent dans le processus de fabrication en vue de l’obtention d’une certification à l’international et donc l’exportation des couveuses made in Cameroon à travers le monde. Le financement du MIN-JEC bien que très signifiant pour la création de la chaine de production des couveuses MOUBOUA 1401, reste incomplète d’où la main tendue de son promoteur, TABEU Stéphane Boris à d’autres partenaires et bienfaiteurs : « Nous avons besoin de^oo millions de francs CFA pour sa réalisation, son calibrage et le financement de la procédure de son brevet à l’international. Nous sollicitons l’appui des business Angel présents au Cameroun et à l’international.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps