[Société]55 anciens membres de Boko Haram déposent les armes

Selon les informations diffusées par CRTV Web, ils ont répondu à l'appel du président Paul Biya de quitter les brousses. 55 anciens pensionnaires de Boko Haram ont décampé. Les Camerounais qui ont été remis à la Commission nationale de désarmement, de démobilisation et de réintégration par la Force opérationnelle interarmées multinationale disent avoir répondu à l'appel du président Paul Biya aux groupes armés pour qu'ils abandonnent leurs armes. Cette décision de ces jeunes combattants de Boko Haram survient deux semaines après l’attaque sanglante perpétrée à Dabanga, une localité située dans le département du Logone-et-Chari, région de l'Extrême-Nord, dans la nuit de samedi à dimanche par les éléments des Forces de défense au front contre Boko Haram. En effet, « Samedi plusieurs combattants à bord des pickups et des motocyclettes ont attaqué le poste militaire et les quartiers de la ville de Dabanga située sur l’axe routier Waza et Kousseri », relatait à l'Agence Anadolu, le gouverneur de l’Extrême-Nord, Midjiyawa Bakari.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps