Sérail: un ministre de Biya accusé d’avoir financé Maurice Kamto

La MINRESI est également accusé de détournement de 5 milliards Depuis son entrée au gouvernement, cette célibataire endurcie prend apparemment sa revanche sur la vie, utilisant son strapontin ministériel et les avantages qui vont avec pour soigner ses amertumes. La native de Bayangam, de- puis 2004, rançonne les structures qui sont sous la tutelle du Ministère qu’elle a un mal à diriger. Le point Hebdo inaugure ici une série sur les scandales à répétition de cette chauve-souris du parti de Paul Biya qui, quittera assurément le gouvernement pour un pénitencier de son choix. L’institut de recherche agricole pour le développement (Irad) qui est considéré comme sa proie de luxe et les lamentations et crient d’effrois qui y émanent, en appellent à l’arbitrage rapide du chef de l’Etat… Depuis 14 ans, l’âge d’une vie, toute une vie, Madeleine Tchuinté règne sans aucun partage au Ministère de la recherche scientifique et de l’innovation (Minresi). Une longévité aux affaires jugée anormale dans certains pays responsables. Madeleine Tchuinté elle, en petit comité, planifierait plus d’années encore à la tête de ce département ministériel, malgré un rendement que ses proches collaborateurs trouvent d’insignifiant.

Social

  • Mobile App