Selon Owona Nguini, Jeune Afrique fait un «appel à l’insurrection» au Cameroun

Le consultant de Club D’Elites a vivement critiqué le journal panafricain de Béchir Ben Yahmed qui présente Chantal Biya comme «Madame la présidente» dans son numéro à paraître ce dimanche 17 février 2019. « Les spéculations de Jeune Afrique sont faites dans une démarche politique qui est explicite. Il s’agit en réalité, d’imposer des représentations qui visent à conduire à des dynamiques qu’on a vues dans certains pays comme la Tunisie et Le Zimbabwe. La logique est d’introduire dans l’esprit des Camerounais l’idée que la dynamique politique du Cameroun peut évoluer vers les trajectoires de type tunisien, c’est-à-dire, insurrection populaire. A travers cet appel à l’insurrection, on vise la révolte» a-t-il réagi ce dimanche dans Club D’Elites sur Vision 4.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App