[Santé ]le minsanté met en garde contre une éventuelle deuxième vague

Le ministre camerounais de la Santé, Manaouda Malachie, craint une deuxième vague de coronavirus dans le pays si des mesures fortes ne sont pas prises pour lutter contre la pandémie. coronavirus covid-19 cameroun «Nous entrons dans une phase sensible et délicate de notre plan d’urgence COVID, constitué d’une baisse de la contamination mais d’un risque de seconde vague si nous relâchons nos efforts», a déclaré samedi Manaouda Malachie sur Twitter. Tout en mettant à jour les Camerounais sur les statistiques du Covid-19 dans le pays, le ministre de la Santé publique, a révélé que le Cameroun comptait désormais 18 118 cas confirmés. «Parmi ces cas, on compte 1 177 cas actifs, 16 540 guérisons et un record de 401 décès», a ajouté la ministre Malachie. Le ministre a également affirmé que 128 patients atteints de Covid-19 sont actuellement hospitalisés. Le Cameroun qui est actuellement l’un des plus touchés en termes d’infection à Covid-19 en Afrique centrale a enregistré son premier cas début mars 2020. Les experts ont attribué les chiffres croissants au non-respect des restrictions de verrouillage. «Il est plus que jamais nécessaire de renforcer le respect des mesures de barrière et le port du masque facial», a averti la ministre Malachie.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App