[Santé]hôpital régional annexe de Yagoua,la structure se meurt

Abandonné par les élites, l’hôpital à une insuffisance en personnel qualifié. Au sein de cette structure, les malades font une ruée vers les Centres de santé malgré les efforts du personnel non qualifié bénévole.Manque de personnel qualifié, manque de groupe électrogène, manque de chirurgien, appareil obsolète au laboratoire considéré non conforme, l’abandon de l’hôpital régional annexe de Yagoua par les élites, ce sont des chapelets de problème dont souffre l’hôpital régional annexe au cœur du département du Mayo-Danay L’urgence d’une assistance technique et en ressources humaines est de ce fait, signalée. Avec une population de 191.979 habitants dans le département du Mayo-Danay dont 137.867 pour la ville de Yagoua l’absence d’un personnel qualifié cause un véritable problème pour couvrir la demande. Soit au total 1100 malades par mois viennent en consultation au profit d’un petit personnel. Quelquefois, certains malades désertent l’hôpital. « Il y a une insuffisance de personnel qualifié, aides-soignants comme infirmiers. Souvent ce n’est pas facile pour nous les malades. Il arrive qu’on préfère se rendre au centre de santé plutôt qu’àl’hôpital régional annexe de Yagoua» s’exprime Tarssou Joseph, un malade rencontré. La situation de l’hôpital demeure préoccupante. « L’hôpital régional annexe de Yagoua se porte comme tout Camerounais tantôt bien, tantôt mal. Et nous, on reçoit ce qui est mal. Le directeur est abandonné à lui-même avec le président du comité de gestion qui est le maire de Yagoua. Nous travaillons avec des bénévoles sur le tas, sans qualification. » Souligne Dr Fidèle Dema. L’hôpital régional annexe avec un service d’accueil organisé à un médecin qui est mis au service d’urgence, une salle d’observation et un service d’urgence. A partir du service d’accueil, la malade est orientée vers le service concerné. L’hôpital dispose de tous les services dits minimum. L’accès au service de santé de qualité reste un problème majeur à Yagoua. L’hôpital régional annexe de Yagoua dispose plus de médecins que de personnel de santé. Pire, le laboratoire à des appareils obsolètes qui date de plusieurs années et certains sont hors usage. L’hôpital régional annexe de Yagoua ne dispose pas de groupe électrogène (générateur en panne). C’est un calvaire en cette période de coupures intempestives du courant électrique parL’opérateur majeur du secteur de l’électricité au Cameroun(Eneo). « L’hôpital régional de Yagoua fonctionne avec l’énergie électrique qui cause beaucoup de problème. Il y a un seul générateur qui suscite des inquiétudes puisqu’il est en panne. C’est un grand handicap pour l’hôpital, il faut une solution alternative », explique le directeur de l’hôpital régional annexe de Yagoua.

Website to visit

Social

  • Mobile Apps