[Santé ]covid 19,le préfet des Bamtoutos fait interdire les festivals culturels

L’autorité administrative a saisi ses auxiliaires de la préfectorale dans son territoire de commandement, aux fins d’interdire toutes les manifestations publiques, au moment où les préparatifs des congrès de développement s’intensifient dans les villages de ce département. Dans le département des Bamoutos, région de l’Ouest, plusieurs villages s’activent dans les préparatifs de leurs festivals culturels respectifs, de vrais leviers de développements de ces communautés. Mais leur tenue est menacée par le contexte de crise sanitaire mondiale, caractérisée par la pandémie de Coronavirus. Ce d’autant plus que le Préfet des Bamboutos, Ernest Ewango Budu, a fait interdire des manifestations publiques dans son territoire de commandant, en demandant à ses collaborateurs, Sous-préfets des arrondissements de ce département, d’y veiller scrupuleusement, dans leurs différents ressorts territoriaux. En conséquence, la deuxième édition du festival «Mashysoon», du groupement Bamougong dans l’arrondissement Batcham, est menacée du fait de cette mesure préfectorale. Quoique le Chef Supérieur de ce groupement, Sa Majesté Théodore Tchoupou Namekong, n’entend pas lâcher du lest. Il envisage de convoquer une réunion extraordinaire avec les différentes entités engagées dans l’organisation de cet événement, pour essayer de trouver une alternative. Il les invite à «rester mobilisés et engagés dans la continuité des préparatifs de cette deuxième édition que le peuple attend si impatiemment», indique le chef dans un communiqué, exploité par Le Jour de ce mardi 18 août 2020.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App