[Santé] Allaitement maternelle : le gouvernement contre l'allaitement artificiel

À ce jour, aucune transmission de virus actif (pouvant provoquer une infection) par le lait maternel et l’allaitement n’a été observée. D’après l’Unicef, les femmes enceintes doivent être encouragées à allaiter leur bébé en toute sécurité. Le lait maternel est l’aliment par excellence du bébé. Il n’est comparable à aucun autre aliment, encore moins au lait de vache, devenu l’aliment de substitution des mamans. Toutefois, la promotion de l’allaitement maternel est permanente. En pleine semaine de célébration de l’allaitement maternel, le gouvernement saisit une fois de plus l’occasion pour sensibiliser les mamans autour du thème : «Soutenir l’allaitement pour une planète plus saine». Et les pouvoirs publics ont pris des mesures à l’effet de décourager les mamans encore accrochées au lait de vache. Incitation aux bonnes pratiques Parmi ces mesures, il y a le code de commercialisation de substitut du lait maternel. Il est interdit de faire la publicité des substituts du lait de vache. En outre, des messages de sensibilisation des bienfaits du lait maternel touchent toutes les couches de la population. S’accompagnent aussi de gestes utiles. Les bébés sont mis au sein dès leur naissance. L’autre mesure concerne les congés de maternité obligatoires pour les femmes en activité. Elles ont également droit à une heure de tétée par jour, pour faciliter l’allaitement au sein. Cependant, prendre soin d’un bébé est un travail à plein temps. Il n’est pas la seule affaire de la maman. D’où la nécessité aujourd’hui d’accompagner davantage les mamans à travers des espaces d’allaitement dans les lieux de service, au sein des administrations. Mais il faut aussi pouvoir mener le plaidoyer au sein des familles pour accorder plus de temps à l’allaitement maternel exclusif jusqu’à six mois. L’Organisation mondiale de la santé alerte sur la stigmatisation des femmes en public. En effet, de nombreuses femmes se sentent mal à l’aise à propos de l’allaitement dans les lieux publics comme les restaurants et les bureaux, soit à cause des regards constants et des commentaires grossiers faits par les gens autour, soit en raison du manque d’endroit bien adapté pour la mère et le bébé. Pourtant, l’allaitement maternel offre à chaque enfant le meilleur départ possible dans la vie. Il procure des bienfaits dans les domaines de la santé, de la nutrition et des émotions, aux enfants comme aux mères. Et il est partie intégrante d’un système alimentaire durable. Mais si l’allaitement maternel est un processus naturel, il n’est pas toujours aisé. Les mères ont besoin de soutien à la fois pour commencer l’allaitement maternel et ensuite pour persévérer. En améliorant l’accès à des conseils qualifiés sur l’allaitement maternel, il est possible de prolonger la durée de l’allaitement maternel et de promouvoir l’allaitement maternel exclusif, avec des avantages pour les bébés, les familles et les économies. De fait, les analyses montrent que l’augmentation des taux d’allaitement maternel exclusif pourrait sauver la vie de 820 000 enfants chaque année, générant 302 milliards de dollars de revenus supplémentaires.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App