Sangmelima: Un handicapé fabrique des tricycles à moteurs

Avec gaieté de coeur et dextérité Guy Emmanuel Fondja monte sur place à Sangmelima des engins a trois roues. La modicité de ses moyens l’oblige à tendre la main aux pouvoirs publics. Des talents il y’en a au Cameroun. Guy Emmanuel Fondja alias Guyzo en est une exception. Handicapé de son état cet électronicien est de plus aux devants de la scène du fait de ses oeuvres qui forcent l’admiration fruit de son invention et de son imagination. Avec deux motos construites au lieu dit troisième rue à Sangmelima où il habite Guyzo apparaît aujourd’hui comme un inventeur qui s’impose avec fierté et qui mérite l’attention de tous. La première moto a été vendue la deuxième sur laquelle il roule personnellement est très confortable et dispose d’une boite à vitesses automatique avec caméra de recul. Pour Guy Emmanuel Fondja son inspiration lui vient de Dieu “c’est comme on dit oeuvre de l’esprit en fait au paravant j’avais un tricycle je me suis dit pourquoi ne pas arrêter de faire d’efforts à pédaler j’ai donc décidé que je vais fabriquer un truc et mettre un moteur dessus”. Marié et père de trois enfants Guyzo rêve de produire plus de motos. Malheureusement les difficultés sont énormes” j’ai essayé de voir comment je peux avoir des sponsors mais c’est tout le monde qui est réticent il y’en a qui m’ont même promis quelque chose mais qui ne sont jamais manifesté”, souligne t-il.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App