Rigobert Song risque la prison.

L’ex-capitaine des lions indomptables du Cameroun serait fortement impliqué dans un scandale financier de près de 700 millions F. CFA. Le dossier d’accusation déjà scellé, se trouve en instance au tribunal criminel spécial (TCS) à Yaoundé et pourrait être activé à tout moment. Selon nos informations, Rigobert Song Bahanag, aurait, en complicité avec Lionel Mébé Nkoulou, le fils d’Edgar Alain Mébé N’ goh, fait de multiples livraisons fictives de gilets pare-balles à l’armée alors que ce dernier était ministre de la défense. La déchéance de ce ministre aux pouvoirs tout particulier, a permis le démantèlement de son réseau d’affaires dans lequel se trouvent les deux présumés détourneurs de fonds ci-devant cités. Ils sont donc sur le viseur de la justice. La liberté pour Lionel Nkoulou Mébé et Rigobert Song n’est qu’une question de temps. C’est pourquoi, prétextant allé à Paris pour doter sa compagne, Lionel Nkoulou, le très rusé a continué son voyage vers le Canada où il pense ne plus mettre les pieds au Cameroun, a-t-on appris. Rigobert Song resté au pays, pourrait faire seule les frais de cette affaire. Nous ne perdons rien à attendre.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App