Retrait de la CAN au Cameroun : le véritable impact est économique et politique.

- Plus d'1 milliard d'euros d'investissements publics (déjà réalisés ou en prévision de réalisation) sans le retour sur investissements escompté. - Des milliers de particuliers et des centaines d'entreprises et PME qui se sont endettés dans le but de rentabiliser sur l'évènement pourraient défaillir. - Sur les 7,5 milliards d'euros de budget national voté pour 2019, plus d'un demi milliard d'euros étaient liés à l'organisation de la CAN et devront être re-affectés habilement. Si la re-affectation est faite avec rigueur, peut-être sera-t-il possible d'éviter au pays une récession, voire une dépression économique. Au cas contraire, les dangers immediats seront le surinvestissement, le surendettement et la sous-consommation.

Social

  • Mobile App