Réseaux sociaux :Rappel à l'odre de MinettevLibom après les dérives observées à la présidentielle

A la faveur d'un séminaire organisé les 8 et 9 novembre 2018 à Yaoundé, la ministre des Postes et Télécommunications (Minpostel ), a fustigé les discours de haine et de tribalisme qui ont dominé les réseaux sociaux, avant, pendant et après l'élection présidentielle d'octobre dernier. Les 8 et 9 novembre dernier, ont été ponctués par un séminaire de renforcement des capacités des journalistes camerounais, sur l'utilisation rationnelle des réseaux sociaux. Les travaux qu'a abrités le centre E-post de Yaoundé, avaient pour thème, "Le journalisme face aux réseaux sociaux. Enjeux, défis et contraintes d'une profession à l'ére de la démocratie numérique ". A la manoeuvre de ces travaux, le Minpostel et ses partenaires : l'Union de la presse francophone (UPf) section Cameroun, et le ministère de la Communication. Pour Minette Libom Li Likeng la Minpostel, les réseaux sociaux ont été pour plusieurs, une occasion de débiter des discours de haine et de tribalisme, avant, pendant et après l'élection présidentielle. Les réseaux sociaux sont devenus incontournables de nos jours en tant qu'instrument de travail pour le journaliste. Mais leur usage responsable est indispensable. Ce que nous avons observé pendant la dernière présidentielle, est déviant et dangereux. Il faut un usage rationnel des réseaux sociaux ", a fait savoir la Minpostel.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App